Thermostat universel

Sommaire

Une panne de thermostat sur un chauffage ou une climatisation, voire une absence de thermostat sur un appareil d'appoint sont des inconvénients qui nuisent au confort et aux économies d'énergie. Plutôt que de remplacer un appareil qui fonctionne encore, il vaut mieux lui adjoindre un thermostat universel. De même pour un appareil d'appoint économique à l'achat car dénué de thermostat, le raccorder à un thermostat universel le rendra plus confortable et moins gourmand en énergie.

Principe et utilité du thermostat

À la base, le principe de fonctionnement de tout thermostat est de déclencher la mise en marche d'un appareil de chauffage ou de rafraîchissement pour atteindre la température de confort. Une fois cette température atteinte, il permet d'arrêter ou de mettre en veille l'appareil jusqu'à un nouveau cycle.

Lorsque toute une installation de chauffage est mise sous régulation par un thermostat d'ambiance, c'est l'ensemble du système de chauffage qui est régulé par les ordres du thermostat. Quand il s'agit d'un thermostat intégré à un appareil, c'est le thermostat de cet appareil qui le déclenche et l'enclenche en fonction de la température souhaitée.

Quand un appareil de production de froid ou de chaleur n'est pas équipé d'un thermostat, ou lorsque le thermostat d'un appareil ne fonctionne plus, l'appareil n'est plus soumis aux ordres de mise en marche et d'arrêt en fonction de la température. L'appareil fonctionne en continu (souvent à fond) en produisant un excès de froid ou de chaleur qui va à l'encontre du confort des occupants et qui induit de grandes dépenses inutiles d'énergie.

Thermostat universel : qu'est-ce que c'est ?

Le thermostat universel est un petit appareil qui se fixe sur une prise de courant et sur lequel on va raccorder la prise de l'appareil de production de froid ou de chaud à réguler. Il se compose de :

  • un boîtier compact (taille d'une multiprise) équipé d'une prise secteur mâle à brancher dans une prise murale alimentée et d'un emplacement femelle pour y raccorder la fiche du cordon d'alimentation secteur de l'appareil à réguler ;
  • un clavier et un écran (voire une télécommande) permettant de programmer le thermostat universel ;
  • une sonde de température généralement placée au bout d'un fin cordon électrique afin de pouvoir la placer loin de l'appareil à réguler.

Fonctionnement du thermostat universel

Une fois le thermostat universel raccordé entre la prise murale et la prise de l'appareil à commander, il suffit de dérouler le cordon de la sonde de température et de placer celle-ci à l'endroit souhaité pour capter la température de confort à atteindre.

La programmation se fait alors sur l'écran intégré au thermomètre, à l'aide soit des boutons de l'appareil soit de sa télécommande. La programmation permet de définir la température de confort souhaitée (consigne) telle qu'elle sera perçue par la sonde déportée, et éventuellement les cycles de coupure, de mise en veille et de fonctionnement du chauffage ou du rafraîchissement.

Ce peut être l'une ou toutes des possibilités suivantes :

  • programmation en fonction des heures de présence des occupants ;
  • programmation jour/nuit en fonction du rythme de vie dans cette pièce ;
  • programmation jour par jour selon les jours ouvrés (hors du domicile, enfants à l'école, etc.) et chômés (famille à la maison). Bien évidemment pour des locaux de travail chaque programmation pourra être modulée et adaptée.

Une fois le thermostat universel branché et programmé, l'appareil à réguler branché sur le thermostat et mis en fonctionnement, le thermostat universel va permettre l'alimentation électrique de l'appareil jusqu'à ce que la température de confort captée par la sonde soit atteinte. Une fois que la température de consigne est atteinte, la sonde envoie l'information au thermostat universel qui coupe alors l'alimentation électrique à l'appareil de production de froid ou de chaud. L'appareil ainsi arrêté ne produit plus et ne consomme plus jusqu'à ce que le thermostat universel réclame à nouveau sa mise en marche afin d'atteindre la température de confort.

Avantages et inconvénients d'un thermostat universel

Comme tout appareil, le thermostat universel possède des avantages et des inconvénients qu'il faudra estimer avant de choisir un modèle et de l'acquérir.

Les avantages

Le thermostat universel peut se placer sur la grande majorité des appareils électriques de chauffage (fixe ou d'appoint) ou de rafraîchissement (climatiseur fixe ou mobile) et même sur un réfrigérateur en plaçant la sonde à l'intérieur, voire un congélateur ou une chambre froide en fonction de sa plage de température (-40°C/+99,9°C).

Il remplace ou complète une installation de régulation défaillante ou la régulation individuelle de tout appareil en étant dépourvu ou dont le thermostat intégré est défaillant.

La mobilité de la sonde au bout de son cordon permet de l'éloigner de l'appareil afin d'obtenir la mesure de température à l'endroit où on vit plutôt que tout contre l'appareil (ce que fait un thermostat intégré). Compact et aisément extractible, peut être emmené partout et se connecter sur la grande majorité des appareils électriques.

Les inconvénients

À moins de posséder la télécommande, la programmation doit se faire sur le clavier de l'appareil à hauteur de la prise sur laquelle il est raccordé (souvent au ras du sol), ce qui peut être contraignant.

La puissance de coupure est limitée aux appareils d'une certaine puissance électrique : de 2 000 à 4 000 W selon les modèles proposés sur le marché. Notez également qu'il ne peut fonctionner sur un système de chauffage collectif.

Le captage de la température est dit mono-point, c'est-à-dire sans possibilité de réguler plusieurs pièces comme le ferait une centrale de régulation.

Le thermostat universel n'ouvre pas droit aux aides et incitations fiscales relatives aux économies d'énergie.

Où l'acheter et le prix du thermostat universel ?

Parfois présent dans les rayons des grandes surfaces et magasins de bricolage à l'approche de l'hiver, le thermostat universel se trouve toute l'année dans les boutiques en ligne. Le prix d'un thermostat universel classique (sonde déportée, programmation complète, coupure jusqu'à 3 500 W...) reste souvent inférieur à 50 .

Bon à savoir : le thermostat universel peut être complété par la prise programmable (sans contrôle de température) et/ou la prise hygrostat qui permet de réguler les appareils d'humidification/déshydratation de l'air ambiant.

Ces pros peuvent vous aider