Quelle temperature pour une chambre d'enfant ?

Sommaire

À chaque pièce correspond une température adaptée. Dans la chambre d'enfant plus qu'ailleurs une température trop élevée est à la fois mauvaise pour la santé et pour le porte monnaie. Trop basse à l'inverse, elle est tout aussi néfaste pour la santé, mais également source d'inconfort. Tout est donc dans la modération, avec quelques astuces à connaître !

Bon à savoir : selon l'article R131-20 du Code de construction et de l'habitation, la limite de température de chauffage d'un logement occupé doit être de 19°. Mais attention, cette valeur est une moyenne sur l'ensemble de l'habitation, à moduler donc en fonction des pièces et de ses occupants.

La température dans la chambre de bébé

Réguler la température été comme hiver

Dès la naissance de bébé, la température de sa chambre est essentielle à son bien être. Elle doit se situer entre 18° et 20°. En hiver, pour que la température reste constante et par souci de sécurité, évitez les poêles et les chauffages d'appoint, mais aussi les couvertures électriques et les bouillottes. D'une manière plus générale, ne placez pas son lit près de la source de chaleur ni trop près de la fenêtre.

En été, la température ne doit pas trop grimper. Pour la réguler, fermez les volets dans la journée pour les rouvrir dès que les températures baissent un peu. Un ventilateur peut vous aider à réguler la température de la pièce, mais le flux d'air ne doit pas être directement dirigé vers bébé.

Le capteur de température

Pratique, le capteur de température surveille cette dernière dans la chambre de bébé et vous alerte, via une alarme ou un affichage numérique, dès qu'elle varie. Ce détecteur est aujourd'hui couramment intégré au babyphone qui, en fonctionnant à la façon d'un interphone, permet de surveiller l'enfant durant son sommeil.

Bon à savoir : l'humidité est un autre facteur à prendre en compte, que ce soit dans la chambre de bébé ou des plus grands. Son taux doit être compris entre 50 et 55 %. Trop bas, l'air sec est susceptible de provoquer des irritations respiratoires. Trop élevé, il favorise le développement microbien. N'hésitez pas à investir dans un humidificateur pour bébé si l'air de la chambre est trop sec.

La température dans la chambre des plus grands

Dans la chambre des plus grands, comme dans la chambre des adultes, la température doit être comprise en 16° et 18°, température qui favorise un bon sommeil. Il est possible d'augmenter légèrement la température dans la journée (à 19° - 20°) lorsque l'enfant joue ou travaille dans sa chambre, pour la redescendre au moment du coucher. Fermer volets et rideaux durant la nuit permettra également d'éviter les pertes de chaleur.

Bon à savoir : 1 seul degré de moins permet d'économiser 7 % de la consommation de chauffage !

L'été, des températures trop élevées ne favorisent pas l'endormissement, ni un sommeil réparateur. Ventilez la chambre le matin et le soir, en gardant les volets fermés durant la journée. Comme dans la chambre de bébé, vous pouvez également opter pour un ventilateur, mais attention au climatiseur à utiliser avec modération afin de ne pas créer un choc thermique, source d'infections respiratoires et oculaires. 

Il est également important d'aérer la chambre, hiver comme été, de 10 à 15 minutes chaque jour afin de renouveler un air intérieur 5 à 10 fois plus pollué que l'air extérieur ! De plus, l'air extérieur, moins humide, accroît l'efficacité du chauffage.

Le prix et points de vente des accessoires

Différents accessoires peuvent vous permettre de réguler la température dans la chambre de votre enfant :

  • Pour un babyphone avec capteur de température intégré, comptez de 100 € à 200 € environ.
  • Pour un ventilateur de chambre, comptez de 15 € à 350 € environ.
  • Pour un humidificateur de chambre, comptez de 50 € à 100 €.

Vous trouverez ces accessoires dans les grandes surfaces, les magasins de bricolage, les enseignes de puériculture et sur internet.

Ces pros peuvent vous aider